• pic
  • elu
  • promoteur
  • bailleur
  • investisseur
  • g-habitate

Restez informé-e de nos actions

Dernières actus

Ça déménage à l’Ouest : un chantier sur les rails

    Il y a un an et demi, Récipro-Cité inaugurait son action dans le Grand-Ouest et plus spécifiquement son

Lire la suite

Inauguration de la première Maison des Projets en Île de France

    La 17 octobre au soir s’est tenu, au cœur de l’écoquartier de l’Eau Vive, l’inauguration de la première

Lire la suite

Aubagne : lancement de la première résidence Cocoon’Âges !

    Je profite de mon passage dans la commune pour aller jeter un coup d’œil sur la résidence Cocoon’âges

Lire la suite
Toute l’actualité >

Co-construction d’une vie de quartier à Meythet

 

Créer une vie de quartier à la fois dynamique et apaisée pour le futur éco-quartier de Meythet (74), tel est l’objectif confié à Récipro-Cité par l’opérateur, aménageur et promoteur TERACTEM.

 

 

La SEM haut-savoyarde, reconnue pour son accompagnement des collectivités territoriales dans leurs projets d’urbanisme et d’aménagement, a fait confiance à Récipro-Cité pour l’assister dans la définition d’un habitat intergénérationnel et d’une « conciergerie de quartier », véritables supports à la création de liens entre les habitants.

 

L’ambition de cet éco-quartier est de créer un lieu de vie agréable répondant aux besoins et envies des habitants, au-delà d’une programmation et d’aménagements très qualitatifs (espaces verts, maison médicale, accession libre, locatif social, etc.).

 

Notre intervention a débuté par plusieurs ateliers qui ont permis de réunir les différents acteurs du projet – ville de Meythet, aménageur, bailleur, architectes et paysagiste – afin d’en co-construire le projet social.

 

Les enjeux : développer des liens de solidarité et permettre aux séniors de bien vieillir, dans un lieu de vie ouvert sur la ville, où les habitants se connaissent, partagent des moments conviviaux et réalisent ensemble des activités…

 

L’habitat intergénérationnel prend ici tout son sens puisqu’il permet à la fois d’offrir des appartements adaptés permettant de vieillir chez soi en toute sécurité, tout en échangeant des services avec ses voisins grâce à la création de liens de solidarité. La résidence intergénérationnelle offre ainsi un cadre non stigmatisant et un sentiment d’inclusion sociale, primordial pour le « bien vieillir » des séniors.

 

Néanmoins, la création de liens entre habitants pour plus d’échanges, d’entraide et de vie dans le quartier ne se décrète pas, elle nécessite d’être accompagnée. Au travers du projet d’éco-quartier de Meythet, cela se traduira d’une part dans la programmation par la mise en place d’espaces communs partagés et d’autre part, par un accompagnement humain de proximité, sous une forme qui reste à définir.

 

Une fois de plus, nous partageons la conviction que c’est cette combinaison qui garantit une meilleure appropriation de son lieu de vie et l’établissement de relations synergiques et réciproques, toutes générations confondues.

 

 

Article rédigé par Maxime Devaux,  Chargé de projet Récipro-Cité

Inscription au fil d'actualité Récipro-Cité

on se rencontre ?

Contactez-nous pour en parler
Récipro-Cité

7, quai Jean Moulin

contact@recipro-cite.fr

04 82 53 56 62

Laissez-nous un message, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Vous êtes...

1d16fb9af3d1fd0bdd1bc1c40c27b634111111111111111111