• pic
  • elu
  • promoteur
  • bailleur
  • investisseur
  • g-habitate

Restez informé-e de nos actions

Dernières actus

Récipro-Cité au Congrès des animateurs et de l’accompagnement en gérontologie !

    Récipro-Cité a participé au Congrès des animateurs et de l’accompagnement  en gérontologie, co-organisé par le Groupement des Animateurs

Lire la suite

Une belle inauguration pour la Maison des Projets de Roquevaire

  Ambiance festive et conviviale pour Chers Voisins Roquevaire jeudi 5 octobre ! La soirée d’inauguration de la Maison des

Lire la suite

La première résidence Cocoon’Âges d’Auvergne-Rhône-Alpes

  Cette fin d’année annonce l’arrivée prochaine de la première résidence Cocoon’Âges de la région Auvergne-Rhône-Alpes, mais aussi la première

Lire la suite
Toute l’actualité >

Bien vieillir

 

Favoriser le maintien à domicile grâce à la solidarité, la participation et l’inclusion sociale.

interG R-CPour Récipro-Cité favoriser et accompagner la solidarité de voisinage est à la fois un objectif et un outil pour créer les conditions d’un maintien à domicile facilité et prolongé des personnes âgées. Ce sont souvent de petits services rendus et partagés de façon réciproque qui suffiront à permettre à une personne âgée de vivre chez elle plus longtemps dans de meilleures conditions :

  • changer une ampoule
  • accrocher un tableau
  • porter les courses
  • simplement tenir compagnie…

 

Les modèles d’habitat intergénérationnel développés par Récipro-Cité apportent aussi une réponse à des souhaits exprimés par les séniors d’inclusion sociale, de choix de son mode et de son lieu de vie et des personnes avec qui le partager, de vivre chez soi dans un cadre sécurisant, voire stimulant, d’être décisionnaire, de partager des valeurs (écologie, convivialité…), de participer…

 

Le « vieillissement actif » est le meilleur ennemi du vieillissement cognitif.

L’Habitat intergénérationnel solidaire développé par Récipro-Cité répond à 3 enjeux :

  • Vivre et vieillir chez soi
  • Être en lien avec les autres
  • Se sentir utile

 

L’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) a fait du vieillissement actif son cheval de bataille :

 « Si l’on veut que le vieillissement soit quelque chose de positif, il faut aussi qu’une vie plus longue s’accompagne de possibilités d’être en bonne santé, de participer et d’être en sécurité.(…) Un vieillissement actif permet aux personnes âgées de réaliser leur potentiel de bien-être physique, social et mental tout au long de la vie et de s’impliquer dans la société selon leurs besoins, leurs souhaits et leurs capacités, tout en jouissant d’une protection, d’une sécurité et de soins adaptés lorsqu’elles en ont besoin.

Organisation Mondiale pour la Santé, 2002.

 

Le passage d’une gestion « strictement médico-sociale » des personnes âgées au « bien vieillir » et au « vivre ensemble ».

L’action de Récipro-Cité en direction des séniors s’inscrit dans le glissement qui s’opère depuis le début des années 2000 d’une vision très « médico-sociale » vers une vision plus globale et territoriale de la prise en compte du besoin des aînés :

  • entretenir le lien social et le « vivre-ensemble » et combattre l’isolement ;
  • adapter l’habitat et les quartiers ;
  • offrir des alternatives au « tout maison de retraite » ;
  • favoriser l’autonomie et le sentiment de sécurité pour les personnes âgées et leur famille ;
  • construire une image positive de la personne âgée ;
  • valoriser l’utilité des séniors au sein de leur résidence, et de leur quartier ;
  • anticiper, prévenir et accompagner ;
  • promouvoir un vieillissement actif parmi toutes les générations et une vie sociale motivante pour favoriser un vieillissement en bonne santé.

 

Prévenir les situations d’isolement des aînés.

Même s’il concerne de plus en plus toutes les générations, l’âge est un « facteur déterminant » des situations d’isolement.

Tout en respectant le besoin de désengagement social de la part de certains très âgés, les dispositifs d’habitat intergénérationnel développés par Récipro-Cité fournissent un cadre attentif à l’inclusion de chacun et particulièrement des aînés.

 

Une étude annuelle menée par la Fondation de France depuis 2010 révèle que la part de la population française en situation d’isolement progresse de façon constante, passant de     9 % en 2010 à 12 % en 2013.

 

 

on se rencontre ?

Contactez-nous pour en parler
Récipro-Cité

7, quai Jean Moulin

contact@recipro-cite.fr

04 82 53 56 62

Laissez-nous un message, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Vous êtes...

25116fd0d3eaf55df9973544dc583008FFFFFFFFFFFFFFFFFFFF