• pic
  • elu
  • promoteur
  • bailleur
  • investisseur
  • g-habitate

Restez informé-e de nos actions

Dernières actus

Du sport à tout âge à Mouans-Sartoux (06) !

  Mercredi dernier, en pleine séance de Tai Chi animée par Steeve, Andrea habitante de Mouans-Sartoux qui passait par le

Lire la suite

Au Havre, le mois de septembre rime avec réflexion et convivialité !

    Nous vous annoncions, il y a quelques mois, le début de notre intervention sur le projet de réhabilitation

Lire la suite

Nouveau défi relevé pour Récipro-Cité !

  C’est à Récipro-Cité que Benoit Tracol, directeur de la coopérative Rhône Saône Habitat, a décidé de faire confiance pour

Lire la suite
Toute l’actualité >

Favoriser le maintien à domicile des aînés

 

Rester chez soi le plus longtemps possible (dans sa maison, avec ses meubles et ses repères, dans un environnement connu)est le souhait de la majorité des aînés. Cependant, cette option nécessite souvent d’une part de vivre dans un logement adapté, et d’autre part de lutter contre l’isolement en maintenant un lien fort, en particulier entre les générations. 

Grâce à l’habitat intergénérationnel et solidaire, Récipro-Cité réalise ces 2 conditions, et permet à des personnes âgées de vivre et vieillir chez elles dans un cadre sécurisant et bienveillant.

 

Un environnement et des logements adaptés, propices à l’autonomie des personnes âgées.

douche italienne

Récipro-Cité œuvre pour un maintien à domicile avec le maximum de sécurité matérielle en proposant des logements adaptés et accessibles à tous :

  • Dans le cadre de la construction d’un ensemble immobilier neuf :
  • Sélection des sites d’implantation des résidences intergénérationnelles étudiée selon des critères précis d’accessibilité, de desserte en transports, d’offre de services et de commerces à proximité, etc.
  • Application d’un référentiel de programmation architecturale (lien vers AMU) aux logements et aux espaces communs des bâtiments pour des espaces adaptés aux handicaps et aux usages.
  • Dans le cadre d’une réhabilitation ou d’une intervention sur un ensemble pré-existant:
  • Diagnostic de l’adaptation des logements et des parties communes et préconisation de mesures de compensation si nécessaire.
  • Visite des appartements des personnes vulnérables et sensibilisation à un aménagement intérieur sécurisé (tapis, câbles électriques, cheminements…).

 

« Les chutes représentent plus de 80% des accidents de la vie courante chez les plus de 65 ans ; c’est la principale cause de décès par accident chez la personne âgée.Plus de 60%  des chutes se font à domicile. »

 

Une complémentarité entre les services d’aide à domicile et d’auxiliaire de vie et l’habitat intergénérationnel et solidaire.

Sans remplacer ni concurrencer le personnel d’aide à domicile (femme de ménage, auxiliaire de vie, dame de compagnie, aide-soignante…) parfois nécessaires lorsque l’autonomie des plus âgés décroit, un voisinage actif et bienveillant peut apporter nombre d’autres services, complémentaires, pour faciliter le quotidien des séniors… :

  • Changer une ampoule,
  • fixer un tableau,
  • réparer un meuble,
  • repeindre une pièce

… sont autant de petites actions qui peuvent changer la vie de nos aînés sans qu’ils aient à se mettre en danger ou payer un professionnel !

Les  accompagner à la boulangerie ou à la supérette, ou simplement venir prendre des nouvelles contribue à maintenir le lien social et à rassurer les ainés. C’est pourquoi Récipro-Cité met tout en œuvre pour activer les solidarités au travers d’une ingénierie du lien social innovante.

 

Quand l’habitat intergénérationnel permet de rester chez soi plus longtemps et de retarder l’entrée en maison de retraite.

female senior in wheelchair with her daughterL’accompagnement d’une solidarité de voisinage est un outil pour créer les conditions d’un maintien à domicile facilité ou même prolongé des personnes âgées. Ce sont souvent de petits services rendus et partagés de façon réciproque qui suffiront à permettre à une personne âgée de vivre chez elle plus longtemps dans de meilleures conditions.

L’expérience de certaines opérations intergénérationnelles allemandes plus anciennes que celles qui existent en France permet de vérifier ce postulat. Par exemple, dans la résidence Lebensräume de la StiftungLiebenau à Meckenbeuren (Allemagne), en activité depuis 1986, les participants du projet ont en effet estimé que le voisinage intergénérationnel bienveillant et l’accompagnement pratiqué dans la résidence repoussait de 2 à 4 ans le départ des résidents en maison de retraite, voire l’évitait complètement dans certains cas.

 

82% des personnes âgées ne souhaitent pas aller en maison de retraite, et 79% des enfants qui y placent leurs parents le font à contrecœur.

Sondage Sofres, 2009. « Les Français et le grand âge », réalisée pour la Fédération Hospitalière de France.

 

 Contribuer à l’autonomie en passant du « maintien à domicile » au « soutien à domicile » avec l’habitat intergénérationnel.

Pourquoi  maintenir à domicile alors que l’on pourrait soutenir à domicile ?

Soutenir suppose de laisser le libre choix aux aînés tout en proposant une main tendue si besoin. C’est accompagner les gens dans les actions quotidiennes plutôt que les faire à leur place.

Soutenir à domicile c’est contribuer à l’autonomie des personnes, et favoriser ainsi une bonne estime de soi – et la bonne estime de soi est essentielle au bien vieillir.

Soutenir à domicile, c’est aussi donner aux séniors une place dans notre société que l’on oublie trop souvent de leur laisser. En rendant réciproquement des services, nos aînés participent à la vie en communauté et restent acteurs dans leur environnement.

 

 

on se rencontre ?

Contactez-nous pour en parler
Récipro-Cité

7, quai Jean Moulin

contact@recipro-cite.fr

04 82 53 56 62

Laissez-nous un message, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Vous êtes...

bb17039a0eba98c1052cde15db37e047))))))))))))))))))))))))))