Récipro-Cité s'engage pour un logement abordable
  • pic
  • elu
  • promoteur
  • bailleur
  • investisseur
  • g-habitate

Restez informé-e de nos actions

Dernières actus

85% des emplois de 2030 n’existent pas encore*…

  À l’heure des recrutements prédictifs, des réformes de la formation professionnelle et de la communication large sur l’intelligence artificielle,

Lire la suite

Ça déménage pour les Chers Voisins Lieusaint !

  Ça y est, c’est officiel  ! C’est avec plaisir que toute l’équipe de Chers Voisins vous accueille depuis le

Lire la suite

Des dalles au cœur du Tonkin : comprendre les usages pour repenser les circulations

  L’urbanisme sur dalle, que l’on connaît bien à la Défense, à la Part-Dieu ou encore au Mirail, se fonde

Lire la suite
Toute l’actualité >

Pour logement un logement abordable

 

Récipro-Cité s’est engagé depuis sa création à faire émerger les conditions d’un logement moins cher et à favoriser la préservation du pouvoir d’achat des habitants de ses résidences.

Fidèle à sa vision de société d’ingénierie du vivre-ensemble, centrée sur les usages, Récipro-Cité développe, en partenariat avec les collectivités, les promoteurs et/ou les bailleurs, des modèles d’habitat économes tant à la conception qu’à l’usage (charges, entretien…).

 

Préserver le pouvoir d’achat par des loyers abordables et des économies de charges.

vert

En 2006 les dépenses liées au logement (loyers, énergie et eau, charges) dépassaient, aides déduites, le quart du budget des ménages pour plus de 40 % de la population française.

La dépense en logement est de toute première importance dans le budget des ménages, à au moins 2 titres : c’est une dépense contrainte (tout le monde doit se loger), et qui est devenu depuis 1980 le premier poste de dépense des ménages français.

Récipro-Cité se positionne de façon innovante par rapport à cet enjeu en permettant à des habitants (propriétaires, locataires du libre ou du social) de réaliser d’importantes économies de charges.

 

Dans le logement social : des difficultés avec les charges locatives pour les plus fragiles.

Alors que dans le logement social, les loyers des ménages les plus fragiles sont souvent largement pris en charge par les aides à la personne (APL), les charges, elles, demeurent et deviennent un poste de dépense important, et soit dit au passage, grandissant.

Une des facettes essentielles du concept « Chers Voisins » consiste à former et accompagner les locataires des résidences Chers Voisins dans la prise en main de certaines tâches d’entretien de leur lieu de vie afin de limiter le recours à des prestations de services qui leur seraient ensuite refacturées. Les locataires qui souhaitent s’investir économisent ainsi jusqu’à l’équivalent d’un mois de loyer par an.

 

« Pour moi, le plus important, c’est de faire baisser les charges de mes locataires » 
Guy Vidal, président du directoire de la société HLM Sollar au sujet de « Chers Voisins »

 

Un marché de l’immobilier qui déconnecte les prix des logements des capacités économiques des jeunes ménages sur de nombreux territoires.

Couple in bedSur un grande partie du territoire national, les prix élevés du marché de l’immobilier excluent les catégories les plus fragiles économiquement de l’accès à un logement (accession à la propriété, voire location) : les jeunes actifs et les jeunes ménages, les familles monoparentales, mais aussi les séniors (de plus en plus nombreux à subir un « déclassement social » lors du passage à la retraite ou après un veuvage pour des femmes âgées). Subrepticement, à travers le marché immobilier s’opère un tri social et générationnel.

Pour la vitalité des territoires autant que pour le bénéfice de ces populations, Récipro-Cité développe des solutions de logement abordable :

  • en accompagnant les habitants pour baisser les charges de copropriété ou locatives ;
  • en appliquant dans des opérations de construction neuves un référentiel de programmation architecturale intégrant des objectifs de réduction de charges (énergie, entretien…) ;
  • en facilitant le bien vivre-ensemble et l’expression d’une solidarité de voisinage.

 

 

on se rencontre ?

Contactez-nous pour en parler
Récipro-Cité

7, quai Jean Moulin

contact@recipro-cite.fr

04 82 53 56 62

Laissez-nous un message, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Vous êtes...

fe526868c36a60c72487417fd84bceb7qqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq