ANRU + : «Changer la ville pour changer la vie» - Reciprocité

  • pic
  • elu
  • promoteur
  • bailleur
  • investisseur
  • g-habitate

Dernières actus

NEWSLETTER #3 – Le Vivre-Ensemble, une mission ESSentielle !

    Après 9 ans à créer puis animer des lieux de vie favorisant les conditions du vivre et du

Lire la suite

Nouvelle résidence Cocoon’Âges au Havre

    Plus que quelques mois avant la livraison fin 2020 de la résidence intergénérationnelle Cocoon’Âges au Havre avec Eiffage

Lire la suite

Récipro-Cité, nouvel acteur de l’ESS !

    L’humain est depuis toujours au cœur de notre mission sociale. Les valeurs et principes portés par l’ESS sont

Lire la suite
Toute l’actualité >

ANRU + : «Changer la ville pour changer la vie»

 

 

Dans la quête de rénovation urbaine, le nouveau dispositif « ANRU + » mis en place en ce début d’année 2017 atteste la détermination de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine à transformer la ville sous le signe de la durabilité.

 

Destiné à favoriser l’articulation entre le Nouveau Programme National de Rénovation Urbaine et le Programme d’Investissements d’Avenir, ce dispositif d’accompagnement annonce l’émergence et le déploiement de l’innovation et des pratiques d’excellence dans les quartiers.

 

Sous la forme d’un appel à manifestations d’intérêt, « ANRU+ » mobilise des moyens issus du NPNRU, des PIA ainsi que de fonds complémentaires dans l’objectif d’affermir l’évolution du renouvellement urbain déjà en marche. La dimension immatérielle, celle qui fait de l’usager un acteur, revêt ainsi progressivement une importance capitale.

 

Le temps de la simple réfection immobilière et des espaces publics est donc révolu ! « Mettre en œuvre des projets de gestion visant à pérenniser les investissements et prendre en compte les usages des habitants » et « assurer une démarche de concertation avec les habitants autour du projet » sont les nouveaux mots d’ordre de l’ANRU.

 

Pour Récipro-Cité, cette prise en compte croissante des usages est un progrès, et une direction vers laquelle devraient tendre tous projets impactant la vie sociale des habitants d’un immeuble, d’un quartier ou d’une ville. Passer de l’Assistance à la Maîtrise d’Ouvrage à l’Assistance à Maîtrise d’Usage, dans le cadre de projets urbains, constitue le cœur de notre action et singularise notre approche professionnelle.

 

Développer une ingénierie du vivre-ensemble sur de nouveaux territoires sera alors le prochain cap à passer, en regard du tournant qu’est en train d’emprunter l’aménagement du territoire. Cela permettra de travailler à améliorer sur le temps long la qualité de vie sociale des habitants d’un immeuble, d’un quartier ou encore d’une ville, par la « co-construction » et une gestion inscrite dans le temps.

 

Nous sommes convaincus que, pour rendre possible la régénération qualitative et durable de quartiers en déclin, les acteurs de la Maîtrise d’Usage, les collectivités et les bailleurs doivent travailler main dans la main, et ainsi passer d’« une ville subie à une ville choisie ». Les citadins en seront les nouveaux producteurs d’urbanités, et y gagneront autant qu’elle, par effet de réciprocité !

 

 

Article rédigé par LouisTran-Klopp, Chargé de projet Récipro-Cité

Inscription au fil d'actualité Récipro-Cité

on se rencontre ?

Contactez-nous pour en parler
Récipro-Cité

7, quai Jean Moulin

04 82 53 56 62

Contactez-nous par e-mail à l'adresse suivante : contact@recipro-cite.fr
0f3f45033b959c5c05c402e6dd58e1af<<<<<<<<<<<<