• pic
  • elu
  • promoteur
  • bailleur
  • investisseur
  • g-habitate

Restez informé-e de nos actions

Dernières actus

Première Pierre au Cocoon’Âges Pont-de-Metz

    Le 1er avril 2019, la première pierre de la résidence intergénérationnelle Cocoon’Âges de Pont de Metz a été

Lire la suite

AMU du quartier Eurêka : c’est parti !

    Le quartier Eurêka à Castelnau-le-Lez (Montpellier) est un projet pilote développé par la SERM qui s’inscrit dans le

Lire la suite

Quartier de Seine Ouest à Asnières, du nouveau dans la Maison du Projet !

    Dès début juin, Récipro-Cité s’installera dans la Maison du Projet du tout nouveau Quartier de Seine Ouest à

Lire la suite
Toute l’actualité >

Récipro-Cité en première ligne dans la lutte contre le mal-logement

Article rédigé par : Maxime Devaux, Géographe-Aménageur, Stagiaire Université Lyon 3 – Master II Qualité territoriale, environnement, santé.

La fondation Abbé Pierre a publié le 3 février 2015 son rapport annuel sur l’état du mal-logement en France [1]. Ce rapport fait le constat que 3,5 millions de personnes sont considérées comme mal logées. Parmi elles, 700 000 personnes n’ont pas de domicile personnel et les 2,8 millions restants vivent dans des conditions difficiles (pas de confort, surpeuplement, etc.). La fondation rappelle que l’accès direct à un logement à prix accessible doit être la priorité, tandis que les réponses d’urgence aux situations extrêmes ne doivent pas constituer une finalité.

Il s’agit donc de trouver un logement pour ceux qui n’en ont pas et, pour la grande majorité de mal-logés, de répondre à leurs aspirations. En effet, de nombreux ménages modestes et moyens vivent dans des logements trop petits, mal insonorisés, détériorés voire insalubres et dans des quartiers eux aussi dégradés. En tout, ce sont plus de 5 millions de personnes aux profils très diversifiés (âge, situation familiale, santé) qui sont dans une situation de fragilité et qui risquent de tomber dans le mal-logement.

Il est donc nécessaire de s’appuyer sur une prévention efficace afin d’éviter les ruptures dans les parcours de vie des personnes. En effet, la perte d’un emploi, des problèmes de santé ou encore une séparation conjugale peuvent conduire à un basculement dans la précarité voire l’exclusion. En agissant sur la prévention, on agit aussi sur ces 5 millions de personnes qui risquent, à terme, de basculer dans le mal-logement.

« Le logement ne doit plus être considéré comme la fin d’un parcours d’insertion vertueux, mais bien comme le support du retour à l’autonomie et à la reconstruction de soi. » [2]

A travers ces constats, il apparait que les missions de Récipro-Cité sont plus que jamais au cœur de ces problématiques. Les valeurs de solidarité et de vivre-ensemble défendues par Récipro-Cité constituent une véritable réponse aux enjeux de notre société que sont le délitement du lien social, la baisse du pouvoir d’achat et le vieillissement de la population, qui peuvent conduire à la précarité, à la pauvreté et à l’isolement.

En développant le lien social et la solidarité intergénérationnelle, Récipro-Cité apporte une solution à l’isolement et au manque de solidarité que dénonce la fondation Abbé Pierre dans son rapport. Récipro-Cité s’engage également dans la lutte contre la pauvreté et la baisse du pouvoir d’achat en proposant des solutions pour réduire les charges des habitants, en développant la gestion participative, les échanges de biens et de services et en favorisant le retour à l’emploi.

La prévention et la veille sociale effectuées par le gestionnaire-animateur, véritable accompagnateur de proximité, permettent aussi de prévenir l’apparition ou l’aggravation de certaines situations de fragilité et de précarité qui peuvent conduire à l’exclusion. Enfin, Récipro-Cité s’attache à agir pour la santé et le bien-être physique, psychique et social de tous et en particulier des personnes fragiles qui sont les premières touchées par le mal-logement et enfermées dans son cercle vicieux.

 

[1] http://www.fondation-abbe-pierre.fr/sites/default/files/content-files/files/20e_rapport_sur_letat_du_mal-logement_en_france_2015.pdf

[2] http://www.fondation-abbe-pierre.fr/sites/default/files/content-files/files/synthese_20e_rapport_sur_letat_du_mal-logement_en_france_2015_-_la_synthese.pdf

Inscription au fil d'actualité Récipro-Cité

on se rencontre ?

Contactez-nous pour en parler
Récipro-Cité

7, quai Jean Moulin

contact@recipro-cite.fr

04 82 53 56 62

Laissez-nous un message, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Vous êtes...

85259804c433a6b0f0a9705545214804>>