Menu
Newsletter
logo réciprocité
Merci ! Votre message a été envoyé avec succès.

Réciprocité, une nouvelle conception du vivre-ensemble, crée un lien social et intergénérationnel dans le cadre de l'habitat social sur Lyon, Nantes, Marseille et Paris

Réciprocité - Réciprocité - L’Assistance à Maîtrise d’Usage à l’échelle du quartier

L’Assistance à Maîtrise d’Usage à l’échelle du quartier

12.01.2021 amu - asnières-sur-seine - la conciergerie participative® - quartier - zac
L'article

L'article

Article rédigé par Pierre-Inder.


La maîtrise d’usage se présente aujourd’hui comme le troisième maillon de la chaîne de production de la ville, avec la maitrise d’ouvrage et la maitrise d’œuvre. Donner un ordre, chronologique notamment, mais aussi d’importance, à ces champs de compétences relève d’un contre-sens. Car la maîtrise d’usage, et à plus forte raison l’Assistance à Maîtrise d’Usage (AMU), dont bon nombre d’acteurs urbains se sont fait les spécialistes, a pour définition première le replacement des usagers au cœur des dispositifs de la fabrique de la ville.

La naissance de nouveaux quartiers

La production de nouveaux morceaux de ville est aujourd’hui organisée autour de grands projets métropolitains, aux programmes complexes et souvent mis en œuvre opérationnellement grâce aux outils à disposition comme les ZAC. La programmation multifonctionnelle de ces ensembles urbains en fait des espaces où commerçants, salariés, étudiants, habitants et passants se côtoient et forment un tout. Ce sont autant d’usagers dont la prise en compte des attentes est centrale dans le processus de maitrise d’usage. Ils ont des attentes bien différentes et spécifiques, autant en matière de pratiques sociales, d’utilisation de l’espace public, de consommations, etc.

Récipro-Cité accompagne la naissance et le développement d’un territoire particulièrement caractéristique de ces nouvelles ZAC : le Quartier Seine Ouest, à Asnières-sur-Seine. La ZAC du Parc d’Affaires, c’est à terme environ 2000 logements neufs, un hôtel, une résidence séniors, une résidence de tourisme, une résidence étudiante, 135 000 m² de bureaux et activités, des équipements petite enfance, un groupe scolaire, un parking public, mais aussi un parc urbain de 1,5 ha et 7 000 m² de toitures végétalisées. CITALLIOS, en tant qu’aménageur et Eiffage Aménagement, en tant que mandataire du groupement de promoteurs immobiliers, ont missionné Récipro-Cité, pour créer des liens et renforcer la dynamique de vivre et faire ensemble dans cet ensemble neuf.

La maîtrise d’usage au service du quartier de Seine Ouest

Dans cet environnement dynamique et innovant (promotion de l’agriculture urbaine, développement d’un réseau de chaleur locale), Récipro-Cité impulse l’inclusion, la collaboration et la participation de tous à travers la mise en place d’un tiers-lieu : la Conciergerie Participative®. Cette innovation sociale à l’échelle du quartier répond notamment aux besoins et aux envies des habitants depuis la phase amont du projet, via une année et demie d’étude sur site. Cette phase d’étude d’Assistance à Maîtrise d’Usage visait non seulement à faire ressortir les attentes des habitants et futurs habitants du quartier en termes de services marchands, à travers l’étude des pratiques et des habitudes de consommations de tous, mais également de mesurer la volonté d’implication de chacun. La maîtrise d’usage à l’échelle du quartier est largement facilitée par une présence humaine sur site lors de cette phase d’étude préalable. Cette présence permet non seulement de se rapprocher des premiers habitants déjà sur place, s’il y en a, mais également de pouvoir mieux appréhender la dynamique du quartier, et de développer une sensibilité vis-à-vis de la vie locale, que ne permettent pas quelques visites de site et parcours urbains ponctuels sur le terrain.

Enfin, réaliser une mission d’AMU à l’échelle d’un quartier, c’est aussi un important travail de communication, notamment entre tous les partenaires institutionnels. En effet, les attentes des différents partis sont spécifiques durant chacune des étapes depuis l’avant-projet et les phases de concertation préalable, jusqu’aux livraisons des lots et même à l’arrivée des premiers riverains. La collectivité est présente à toutes les étapes, soucieuse du respect des réclamations et souhaits exprimés par ses administrés lors des instances participatives (concertation, réunions publiques). Par ailleurs, les promoteurs immobiliers et l’aménageur se doivent de produire la communication adaptée afin d’avertir et d’informer les habitants de l’avancée des chantiers, voire des nuisances et de la durée des installations à la source des perturbations de la vie locale (circulations réduites, aménagement de voirie, modification du paysage, nuisances sonores, etc.).

La spécificité de pratiquer l’Assistance à Maîtrise d’Usage sur le terrain comme à Asnières permet de mieux connaître les besoins des usagers en les côtoyant et en fréquentant le même quartier au quotidien. L’échelle d’intervention du quartier apporte de nouvelles contraintes mais permet par ailleurs d’enrichir la méthodologie d’étude, par la prise en compte des besoins d’un plus large panel d’utilisateurs.